Inauguration de Ma Première Usine

Économie - Foire & marché

L'inauguration de Ma Première Usine, concept de La Provence Créative s'est tenue ce matin au Marché Gare de Carpentras en présence de Didier François, Sous-Préfet de Carpentras, Alain Dufaut, Sénateur, Guy Rey, Président de La CoVe et Serge Andrieu Maire de Carpentras.

Ma Première Usine ce sont 5 ateliers relais destinés au secteur de l'agroalimentaire et des cosmétiques. Son objectif : faciliter l'émergence et le développement de jeunes entreprises.

Ces espaces se trouvent dans un ancien bâtiment d'expéditeur réhabilité. Les travaux ont été réalisés par des entreprises locales, sous la houlette de La CoVe. Ce lieu offre 1493m2 de surface, 5 ateliers de 157 à 258m2 dont 2 équipés de froid positif. Il s'agit du premier espace de ce genre en Vaucluse.

La micro brasserie Agora, est la première entreprise installée dans ces locaux.

À Carpentras, la CoVe (Communauté d'Agglomération Ventoux Comtat Venaissin), désireuse d'offrir aux entreprises débutantes la possibilité de s'implanter dans ce bassin économique avec une offre immobilière à la mesure de leurs attentes et au travers de sa marque « La Provence Créative », vient d'inaugurer un lieu unique, le premier de ce type en Vaucluse : « Ma Première usine ».

Tête de pont du projet de développement économique du territoire carpentrassien, ce lieu, après plus de quatre ans de travaux ouvre ses portes. 1500 m² pour 5 ateliers relais, un espace de production et une zone de stockage, agrémentés de bureaux et d'espaces de travail « Ma Première Usine » se trouve au marché gare de Carpentras. Le but est, en privilégiant les jeunes pousses de l'agroalimentaire et de la cosmétologie, d'accompagner leur installation et leur croissance sur son territoire. L'enjeu, c'est la consolidation de ces entreprises dans leur prime jeunesse.

Pour ce faire, la CoVe offre :

• un loyer à un prix inférieur à celui du marché

• l'accès au très haut débit • un accompagnement adapté

• une mise en relation propice à la synergie entre acteurs industriels et économiques Pour un coût total de 1 506 552 €, cette « Première Usine » représente la première couche des différentes strates d'un développement axé autour de l'agro-alimentaire.

D'autres projets, comme « Mon Premier Bureau » sont actuellement à l'étude.