Un nouveau trésor dans les collections de l'Inguimbertine

Culture

Les collections de l'Inguimbertine sont vouées à grandir et quand un nouveau trésor d'un artiste carpentrassien est en vente, la ville se met sur les rangs.

Récit au plus près d'une acquisition de tableau chez Drouot.

Les prémices d'une épopée

Nous sommes début décembre 2020, il est 10h du matin, le responsable des collections muséales de l'Inguimbertine est devant son ordinateur. Sa boîte regorge de mails mais c'est celui de la Gazette Drouot qui attire plus particulièrement son attention. Ce message lui annonce la vente aux enchères imminente d'un tableau attribué à Joseph-Siffred Duplessis, célèbre peintre né à Carpentras en 1725. Auparavant détenue par Laurent Fabius, l'oeuvre est censée représenter le P. Anne- Louis Médetin, médecin de Louis XV.

Les douze travaux avant le jour J

Commence alors une véritable course contre la montre. Le responsable, conscient de l'intérêt de cette acquisition pour la collection municipale, doit faire valider au premier édile une intention d'achat. L'Inguimbertine abritant déjà une quinzaine de tableaux de Duplessis, la suite de cette aventure semble gagnée d'avance... Cependant, certaines de ses oeuvres s'adjugent tout de même à près de 350 000€ ! Il faut ensuite récolter l'avis d'une commission scientifique régionale des Musées de France pour reconnaître la valeur du tableau bien qu'il ne soit pas signé mais seulement attribué à son auteur. Cette commission confirme l'attribution à Duplessis. Le personnage représenté fait aussi l'objet d'une recherche, car on ne trouve nulle trace d'un Anne-Louis Médetin. À partir de l'inscription au revers du tableau, notre enquêteur va proposer la lecture suivante : P(rofesseur) An(toi)ne Louis, médecin. Il s'agirait donc d'Antoine Louis (1723-1792) père de la médecine légale et contributeur à l'Encyclopédie. Il est même dit qu'il serait le réel inventeur de la guillotine en lieu et place de Guillotin. Un tableau qui attise donc de plus en plus l'intérêt de la Ville !

Chez Drouot, plaque tournante du marché de l'art

L'aventure de cet achat continue car il est maintenant nécessaire de demander à l'État d'exercer son droit de préemption au bénéfice de la Ville de Carpentras. Il s'agit d'une sorte de chasse gardée qui réservera l'oeuvre à l'Inguimbertine plutôt que de l'attribuer à l'enchérisseur le plus motivé lors de la vente chez Drouot. Le jour J, le responsable de l'achat est fébrile devant son écran. Tout se passe à distance, Covid-19 oblige. Il sait que le musée carpentrassien s'est positionné sur un budget maximal de16 000 euros. Qui va l'emporter ? L'enchère la plus élevée atteint finalement les 10 000 euros. Carpentras exerce son droit de préemption comme prévu et emporte donc le lot pour le prix de cette dernière enchère, auquel s'ajoutent 3 000 euros de frais divers. 13 000 euros donc, une affaire selon les spécialistes du milieu artistique. Tout est bien qui finit bien. Vous pourrez retrouver l'oeuvre dans quelques temps, au milieu des nombreux autres trésors de l'Inguimbertine.

Rappel des modalités d'inscription à la bibliothèque de l'Inguimbertine

Pour profiter de toutes les richesses de la bibliothèque (livres, bandes dessinées, CD, DVD, documents de presse...), il est nécessaire de posséder une carte-lecteur.

Cette carte est individuelle, nominative et valable un an.Pour l'obtenir, il vous suffit de vous munir d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Pour les mineurs, l'autorisation des parents ou des tuteurs est nécessaire.

Tarifs :

  • GRATUITE pour les Carpentrassiens, les moins de 25 ans du territoire de la CoVe, les détenteurs de la Carte jeunes Carpentras, étudiants et apprentis,allocataires des minima sociaux.
  • 10 € pour les familles résidant dans la CoVe (dont les résidences secondaires :se munir d'une taxe foncière ou d'habitation), pour les touristes de passage.
  • 15 € pour les familles résidant hors CoVe.

Cette carte donne accès à :

  • 10 documents pour 3 semaines,dont 4 CD / DVD maximum
  • Un compte personnel sur le site de la bibliothèque où vous pouvez réserver des documents, prolonger vos emprunts,écouter et consulter en ligne un large choix de musiques, de revues et de logiciels de formation.

SOMMAIRE DU MAGAZINE