L'Inguimbertine suivez le guide : A deux pas des lecteurs, les travaux continuent !

Culture

À l’hôtel-Dieu, les travaux cohabitent avec une bibliothèque où le public se presse, nombreux. Alors que nous revenons en images sur l’ouverture de la bibliothèque multimédia dans la rubrique « Regards sur » , découvrez ici l’avancée du chantier.

 

Dans la tranche 1B

Les équipes d’ouvriers s’affairent sur la tranche 1B du chantier. Cette étape des travaux consiste en la création d’un espace d’accueil, sous verrière vitrée, accessible à tous et notamment aux personnes à mobilité réduite. Cet accueil se situera dans l’ancienne cour de l’hospice appelée aussi « Jardin des religieuses ». La fin des travaux est prévue pour l’été 2018. L’accès à la bibliothèque pourra alors se faire également par cette entrée en plus de l’actuelle où les visiteurs accèdent à la bibliothèque par la cour d’Honneur.

Dans la verrière d’accueil, les poteaux ont été floqués avec un isolant ignifugé permettant ainsi à la structure d’être protégée en cas d’incendie. Dans cet espace, sept ouvertures ont été créées. Elles ont ensuite été reprises en sous-oeuvre. Ces grandes portes qui feront la liaison avec le bâtiment ont été créées sous l’escalier monumental du grand hall des Donatifs.

Pour accéder à la verrière d’accueil, un escalier en béton a été créé. Il sera habillé de pierre et peint en blanc pour donner encore plus de luminosité à la pièce. En rez-de-chaussée, à proximité de la cour, un travail de plomberie a été effectué et des sanitaires installés. Les pièces attenantes ont été nettoyées à la sableuse et complètement vidées. Ces espaces serviront notamment de loges aux artistes qui se produiront dans la cour sud de l’hôtel-Dieu en période estivale.

Dans tranche 2 des travaux

La tranche 2 est le chantier des pièces dans lesquelles l’ensemble des collections muséales et fonds de livres anciens et précieux sera transféré. Ces travaux et le transfert qui les suivra permettront à l’ensemble des documents de l’Inguimbertine de prendre place, de nouveau, en un seul et unique lieu.

Pour l’instant, dans la tranche 2, l’ensemble des cloisons, radiateurs, lampes et objets ont été évacués des lieux. Sous les toits, la charpente d’origine a été nettoyée et sera conservée car malgré les années elle est toujours en très bon état. Au deuxième étage, le sol a commencé à être isolé. Les lieux accueilleront des pièces fragiles, il est nécessaire que son isolation soit la meilleure possible.