Guide des déchets verts

Santé - Environnement - Information générale

L’entretien des jardins et des espaces verts au printemps génère une grande quantité de déchets verts. Dans  ce contexte, il paraît tout à fait opportun de rappeler que le brûlage à l’air libre des déchets verts par les particuliers, les entreprises et les collectivités est interdit par l’article 84 du  règlement sanitaire départemental, ainsi que par l'arrêté préfectoral réglementant l'emploi du feu dans le département de Vaucluse.

Le brûlage des déchets verts est une combustion peu performante  à l’origine d’émissions importantes de gaz polluants et de particules fines. Ces particules fines pénètrent profondément dans les voies respiratoires et peuvent occasionner des problèmes de santé  graves.

La diminution de l’exposition des populations à la pollution atmosphérique chronique  est un véritable enjeu de santé publique.

Guide des déchets verts

Mes déchets verts

Abandonner le brûlage des déchets verts, c’est moins de pollution et une meilleure qualité de vie. En effet en Provence-Alpes-Côte d’Azur, les brûlages de déchets verts représentent jusqu’à 45 % des particules dans l’air. C’est le résultat d’une étude réalisée par Air PACA, association agréée de surveillance de la qualité de l'air en région PACA.
« Le brûlage des déchets verts peut être à l’origine de troubles de voisinages générés par les odeurs et la
fumée. Il nuit à l’environnement et à la santé et peut être la cause de la propagation d’incendie. Plus spécifiquement, le brûlage à l’air libre est source d’émission importante de substances polluantes dont des gaz et particules ». Extrait de la circulaire ministérielle du 18/11/2011 relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts.

Pourquoi n'a-t-on pas le droit de brûler ses déchets verts ?

  • Troubles de voisinage : odeurs, fumées
  • Risques d’incendies
  • Augmentation de la pollution atmosphérique : source d’émission importante de substancespolluantes, dont des gaz et particules
  • Impact sanitaire : Si toutes les communes de la région PACA atteignaient les concentrations les plus faibles observées dans des communes équivalentes en matière de type d'urbanisation et de taille, 2700 décès seraient évités chaque année (Santé publique France, 2016)

Une exposition de quelques heures à quelques jours à un pic de pollution de l'air peut entraîner des irritations oculaires ou des voies respiratoires, des crises d'asthme et une aggravation des troubles vasculaires ou respiratoires. Ces situations peuvent avoir des effets très négatifs sur des personnes particulièrement vulnérables, notamment des femmes enceintes, des nouveaux nés et aussi des personnes atteintes de maladies respiratoires (asthme...) ou cardio-vasculaire. L'exposition chronique à la pollution de l'air conduit aux effets les plus importants sur la santé.

De plus, cette pratique est interdite et peut coûter cher ! (amende d’un montant de 450 euros). Cette interdiction, pour les particuliers et les collectivités, figure dans le règlement sanitaire départemental et dans les mesures réglementaires des Plans de Protection de l’Atmosphère. Par ailleurs, il existe un arrêté
préfectoral qui réglemente l'emploi du feu.

Qu’appelle-t-on déchets verts ?

Ce sont les feuilles mortes, les tontes de gazons, les tailles de haies et d’arbustes, les résidus d’élagage, les déchets d’entretien de massifs et autres déchets végétaux issus des parcs et jardins des particuliers et des collectivités.

Depuis longtemps ancrée dans nos habitudes, activité à première vue anodine, nous continuons de brûler des déchets verts à l’air libre.

Que faire de mes déchets verts

Les solutions pour mes déchets verts

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le débroussaillage est indispensable (et obligatoire) et l’entretien du jardin produit des déchets.

Qu’en faire ? Pour les déchets organiques, de tonte ou d’entretien, j’ai plusieurs solutions :

le paillage avec broyat (branchages, gazons) : c’est la solution la plus simple et la moins coûteuse. Elle consiste à recouvrir le sol au pied de vos plantations avec les déchets verts (de préférence broyés), ce qui permet de le protéger et de le fertiliser durablement en même temps.

le compostage individuel : il concerne pratiquement tous les déchets organiques. Cela permet ainsi de réduire les quantités de déchets à éliminer et de produire un amendement de qualité pour les sols cultivés

la tonte mulching pour l’herbe broyée (hachage de l'herbe de tonte pour la déposer sur la pelouse).

Faire appel au service de broyage à domicile

Appeler le 0 800 04 13 11 (n°vert) du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30, pour fixer un rendez-vous.

  • Ce service est dispensé par l'UPV pour une somme modique de 40€ (sous conditions).
  • Les interventions ont lieu mardi et mercredi de 8h30 à 14h30 ; jeudi de 8h30 à 12h30.
  • Disponible uniquement pour les particuliers.

Commander un composteur

La CoVe soutient ceux qui veulent faire un pas de plus dans le recyclage en mettant à disposition les outils et le matériel nécessaires pour se lancer dans le compostage et le lombricompostage.

Pour vous procurer un composteur ou un lombricomposteur, munissez-vous d’un justificatif de domicile et d’un chèque de 20€ à l’ordre du Trésor Public et présentez-vous au magasin de la CoVe du lundi au jeudi de 7h à 12h et de 13h à 14h30.

Pour plus d’informations sur la capacité du composteur, l’utilisation… appelez le 04 90 67 69 40.

Louer une benne à déchets verts

Appeler le 0 800 04 13 11 (N° gratuit) pour réserver une benne (13m3) qui sera mise en place du mardi matin au jeudi matin pour un coût de 116 €.

Un technicien se présentera en amont de la livraison pour vérifier l’accessibilité du site par le camion ampliroll.