En 2018, le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de Carpentras est révisé pour être adapté à la loi, proposer un projet ambitieux pour la ville et inclure tous les Carpentrassiens qui le désirent à ces décisions.

En 2017 et 2018, la Ville de Carpentras a mis en œuvre un vaste projet de révision de différents documents importants, le PLU, l’aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP) et du règlement local de publicité (RLP), avec une mise en compatibilité de ces documents avec les autres textes locaux.

Les documents d’urbanisme, kezako ?

Le PLU traduit à l’échelle de la commune un projet d’aménagement et d’urbanisme et fixe les règles relatives aux sols. En pratique, le PLU détermine les zones constructibles ou non, réorganise les espaces dédiés aux transports ou à protéger au niveau environnemental et paysager, et prend en compte les évolutions de la ville en matière de constructions, de population et de modes de vie.

Le PLU comprend le Projet d’ Aménagement et de Développement Durable (PADD), qui donne des orientations stratégiques au PLU. À Carpentras, il s’agit de se positionner comme « ville capitale » et ainsi aider au développement de la population carpentrassienne, valoriser le patrimoine de la ville et enfin définir un projet de ville.

Le Règlement Local de Publicité (RLP) est un document annexe du PLU dédié à l’encadrement de la publicité et des enseignes dans la ville. Il va par exemple interdire toute publicité hors agglomération et concilier préservation des paysages et réponse aux besoins économiques. Carpentras est une ville de patrimoine, son paysage ne doit pas être pollué par les enseignes !

Le processus de révision du PLU

Actuellement, le PLU est en cours de révision. Celle-ci se fait en de nombreuses étapes. Dans un premier temps le pré-zonage (le découpage prévisionnel du territoire en différentes zones), est présenté aux élus et aux personnes publiques concernées. Dans un deuxième temps, le diagnostic du territoire, réalisé par un prestataire extérieur, et le PADD sont présentés lors d’une réunion publique aux Carpentrassiens. Celle-ci s’est tenue le 5 mars devant une quarantaine de personnes qui ont pu échanger au sujet de l’urbanisme de leur ville.

Aux mois d’avril et mai, le zonage et le règlement en versions finales, sont présentés à l’ensemble des personnes concernées puis aux Carpentrassiens lors d’une deuxième réunion publique. Le PLU arrêté sera voté en conseil municipal à l’automne 2018. Jusqu’a l'arrêt du projet du PLU, un dossier de concertation est consultable en ligne et au service urbanisme de la mairie. Il permet aux Carpentrassiens de s’exprimer sur le projet de PLU dans leur ville , un registre de concertation est ouvert au service urbanisme. Ce dispositif permet d’intégrer les Carpentrassiens à l’élaboration de la politique urbaine de la Ville.

Urbanisme et environnement

Depuis quelques années sont intégrés au PLU des objectifs de développement durable. Il y a en effet des obligations de résultat en matière de consommation d’espace, de lutte contre le changement climatique et de performances énergétiques qui doivent être inscrites au PLU. L’objectif est de tendre vers une société plus sobre dans sa consommation d’énergie. Cela se traduit, par exemple, par un état initial de l’environnement ou une étude de la faune et de la flore locale avant travaux immobiliers ou par le fait de favoriser les modes de transports doux en ville.

Tous les articles du Magazine 150